Début de l’opération de régularisation

C'est à partir de ce mardi et jusqu’au 15 décembre que les sans-papiers peuvent introduire une demande de régularisation de leur situation en Belgique. Il s’agit d’une opération unique décidée suite à un accord au sein du gouvernement fédéral en juillet 2009 après plus d'un an et demi de blocage.
Seule les personnes résidant depuis 5 ans en Belgique ou qui y travaillent depuis deux ans et demi peuvent introduire une telle demande.
Sur le terrain, avocats, associations et administrations communales se préparent pour accueillir et aider les sans-papiers à remplir leur demande. Ils ont trois mois pour le faire.

A Schaerbeek la commune a prévu un guichet spécial mais très peu de personne se sont présentées ce mardi matin.

Le Vlaams Belang manifeste à Anvers

A Anvers peu de candidats également mais 200 membres du Vlaams Belang, ont manifesté contre cette opération de régularisation. Pour le parti d'extrême droite "les personnes en situation illégale doivent retourner dans leur pays".

"A Anvers, la ville va diffuser une brochure d’information pour expliquer la manière d’introduire une demande de régularisation" a déclaré de son côté, la coordinatrice An Smolders.

La ville s’attend à plusieurs milliers de demandes dans les prochaines semaines.