Un ex-détenu de Guantanamo bientôt en Belgique

Le ministre belge des Affaires étrangères, Yves Leterme, a annoncé l'arrivée prochaine en Belgique d'un détenu de la prison américaine de Guantanamo libéré pour absence de charges. "Il arrivera très prochainement, dans quelques jours, en tant que personne libre", a affirmé le chef de la diplomatie.

Yves Leterme a eu un entretien dans la semaine avec le responsable chargé de la fermeture du camp de Guantanamo, Daniel Fried. Il rencontre par ailleurs ce vendredi son homologue américaine, Hillary Clinton, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

Le ministre des Affaires étrangères n'a pas fourni d'autres détails, comme l'identité de cette personne, gardée secrète pour des raisons de sécurité. La personne en question obtiendra le statut de résident belge, et recevra ainsi un permis de travail.

Selon Yves Leterme, l’homme restera "sous surveillance", tant pour son intérêt que pour celui de la Belgique, et il aura la possibilité de s’intégrer à la vie sociale.

Le gouvernement belge a répondu favorablement début septembre à une demande formulée le 30 juin dernier par Daniel Fried, nommé par le président Barack Obama pour mener à bien la fermeture du camp de détention créé en janvier 2002 pour les "combattants ennemis" de la guerre contre le terrorisme après les attentats du 11 septembre 2001.