Marche silencieuse pour les victimes du drame de Woluwe

Environ 400 personnes ont pris part dimanche à Bruxelles à une marche silencieuse en mémoire des victimes de la tragédie de Woluwe-Saint-Lambert de la semaine dernière. Les participants étaient munis de ballons blancs, de fleurs et de photos des deux victimes.

La semaine dernière, un jeune homme de 19 ans avait perpétré un double meurtre, ôtant la vie à sa fille âgée d’un an et demi ainsi qu’à l’arrière grand-mère de celle-ci.

Il avait ensuite tenté de tuer sa petite amie en l’étranglant. Cette dernière (photo), grièvement blessées, avait toutefois survécu.

Ses amies et sa famille ont organisé la marche silencieuse de ce dimanche. L’idée provenait toutefois de la victime elle-même.

Les participants se sont notamment rendus devant la crèche où la petite victime étaient accueillie. Ils ont ensuite pris le pas vers la maison où s'est déroulé le drame, devant laquelle ils ont lâché leurs ballons blancs.