Collaboration accrue des zones de police bruxelloises

Les six zones de police de Bruxelles vont se concerter pour améliorer leur collaboration et pouvoir ainsi, à l’avenir, réagir plus efficacement à des problèmes aigus ou urgents qui se présenteraient. Les responsables de ces zones se sont mis d’accord à ce sujet lors d’une réunion avec la ministre de l’Intérieur, Annemie Turtelboom.

La ministre Turtelboom (Open VLD) rencontrait ce vendredi soir plusieurs bourgmestres bruxellois pour une réunion de concertation qui faisait suite aux échauffourées qui ont eu lieu il y a deux semaines dans la commune bruxelloise de Molenbeek-St-Jean.

A courte échéance, une vingtaine d’agents de police supplémentaires seront au poste, chaque nuit, dans la capitale.

« Ces agents proviendront de notre propre formation de la police fédérale », explique Annemie Turtelboom. « Cette mesure à courte échéance entrera réellement très rapidement en vigueur, c’est-à-dire d’ici quelques semaines. Mais le plus important reste que les zones de police bruxelloises réalisent elles-mêmes des efforts pour collaborer encore davantage lorsque des problèmes aigus ou urgents se présentent sur le terrain ».