La SNCB a dédommagé 10.000 passagers

L’an dernier, la Société nationale des chemins de fer belges a indemnisé près de 10.000 voyageurs qui ont pris des trains qui avaient eu des retards trop importants ou trop réguliers.

La nouvelle mesure de compensation adoptée par les chemins de fer belges est entrée en vigueur en septembre 2008. Depuis lors, plus de 11.000 passagers ont introduit une demande de remboursement pour des retards de trains dont ils avaient souffert.

Quelque 1.600 demandes ont été refusées, mais près de 10.000 autres ont été acceptées et les passagers ont donc été indemnisés.

Dès le 13 décembre prochain, les voyages en train jusqu’à des localités qui se situent juste au-delà de la frontière belge deviendront en outre moins chers. A partir de cette date, la SNCB utilisera en effet de nouveaux tarifs pour le trafic transfrontalier. Un voyage entre Courtrai (Flandre occidentale) et Lille (France) coûtera ainsi 1,50 euro de moins.

La Société nationale des chemins de fer veut également réajuster son plan de ponctualité, et résoudre le problème du manque de places dans certains trains. Armée du slogan « Meilleure destination », la SNCB vise à devenir d’ici 5 ans l’une des trois sociétés de chemins de fer en Europe les plus confortables et les plus ponctuelles.