CIO: Jacques Rogge réélu pour 4 ans

Jacques Rogge a été réélu pour quatre ans à la présidence du Comité International Olympique (CIO) vendredi matin à Copenhague, où se déroule la 121e session du CIO. Sur 92 participants au vote, tenu à bulletin secret, 88 ont voté en faveur de Rogge, un s'y est opposé et trois se sont abstenus.

Le Gantois de 67 ans était le seul candidat à sa succession. Jacques Rogge, chirurgien de profession, avait été élu une première fois à la tête du CIO le 16 juillet 2001 à Moscou pour un mandat de huit ans.

En vertu du nouveau règlement établi alors, il avait la possibilité de prétendre à un dernier mandat de quatre ans après cette échéance.

Ancien sportif de haut niveau, ayant lui même participé aux JO comme athlète en voile en 1968 à Mexico, 1972 à Munich (photo) et 1976 à Montréal, Rogge, qui a également été international de rugby, avait succédé à l'Espagnol Juan Antonio Samaranch qui avait présidé l'institution olympique pendant 21 ans.

Il est le huitième président du CIO, le second Belge à ce poste après Henri de Baillet-Latour, président de 1925 à 1942.

Ce nouveau mandat va permettre à Jacques Rogge de "stabiliser" les acquis de son règne concernant notamment la jeunesse, la lutte antidopage et le rayonnement des JO.

Il veut aussi assurer la réussite de son "bébé", les jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ) dont il a imposé la création en 2007 et dont la première édition sera tenue à Singapour, en août 2010.