Les Diables Rouges battent la Turquie

Dick Advocaat n’aura pas raté son entrée comme entraîneur de l’équipe nationale. Au stade Roi Baudouin, les Belges ont vaincu ce samedi, par 2-0, face à l’équipe de Turquie.

Tant la Belgique que la Turquie étaient déjà mathématiquement exclues de la compétition pour la phase finale de la Coupe du monde de football qui se disputera l’an prochain en Afrique du Sud. La rencontre se jouait donc pour l’honneur, ce samedi soir au stade Roi Baudouin.

Côté belge, tous les regards étaient tournés vers le nouvel entraîneur des Diables, le Néerlandais Dick Advocaat, dont on attendait qu’il permette enfin aux footballeurs de produire de meilleurs résultats. Et le sélectionneur national avait réservé une surprise au public : il plaça Roland Lamah sur la gauche dans la base et Logan Bailly dans le but.

Quant à l’attaquant Emile Mpenza (photo), il créa également la surprise en plaçant le ballon dans le but de Volkan dès la 8e minute de jeu, sur une belle passe de Lamah.

Miss Belgique Zeynep Sever, assise dans la tribune, vit ensuite comment son ami Volkan empêcha Mirallas et Mpenza de placer un second but belge. Malgré une balle de tête de Nihat, infructueuse, le score resta à 1-0 à la mi-temps.

Les Turcs ressortirent plus précis des vestiaires. Dick Advocaat gesticula vers les Diables en perte d’énergie, alors que Senturk et Balta ne parvenaient pas à marquer dans le but belge. Les Diables maintenaient cependant leur organisation rigoureuse, tout en manquant de précision.

Advocaat opta alors pour la sécurité et faisait monter Mudingayi sur le terrain, en remplacement de Lamah. A la 84e minute, Emile Mpenza augmentait encore l’avance des Belges, en inscrivant le second but de la soirée. Il plaçait ainsi son 19e but pour l’équipe nationale belge.

Le dernier match de qualification pour le Mondial 2010 emmènera les Diables Rouges, mercredi prochain, en Estonie.