Décès Vandenbroucke: 3 personnes arrêtées

Trois personnes ont été arrêtées et déférées devant la justice pour vol et recel à la suite de la mort du cycliste belge Frank Vandenbroucke, lundi dans la chambre d'un petit hôtel de la station balnéaire de Saly, au Sénégal.

"Trois personnes ont été déférées hier soir devant le procureur de Thies (70 km à l'est de Dakar). Il y a une femme, qui était avec lui, et deux hommes, les receleurs", a indiqué un responsable de la gendarmerie sous couvert de l'anonymat.

"La fille a pris un ou deux téléphones portables et de l'argent. Mais quand elle l'a quitté lundi au petit matin, elle a dit qu'il était toujours vivant", selon cette source.

Les trois personnes pourraient être poursuivies pour vol, recel et complicité. "Si l'enquête montre autre chose, on verra. Mais il n'y a pas pour l'instant d'élément pour établir un lien criminel", indique-t-on de même source.

La jeune femme qui était avec le cycliste dans la nuit de dimanche à lundi est "une fille à la marge, d'une vingtaine d'années et Sénégalaise", a précisé le responsable.

Selon la même source, l'autopsie devrait être réalisée "d'ici la fin de la semaine". "On attend les résultats, cela nous permettra d'avoir une idée plus claire sur les causes du décès", a-t-il poursuivi.

Interrogé sur la présence de médicaments dans sa chambre d'hôtel, le gendarme a déclaré ne pas avoir d'information à ce sujet.