La Belgique va louer une prison aux Pays-Bas

Le comité ministériel restreint a approuvé vendredi l’idée lancée par le ministre de la Justice Stefaan De Clerck (CD&V) d’un transfert temporaire de détenus de prisons belges vers la prison de Tilburg, à proximité de la frontière belge.

Le gouvernement veut ainsi répondre au problème structurel de surpopulation carcérale. "Nous devons pouvoir garantir de conditions humaines de détention" a déclaré Stefaan De Clerck.

"A partir de l’année prochaine, 500 détenus belges seront transférés vers le prison de Tilburg aux Pays-Bas. Sur base annuelle le montant réclamé par les Pays-Bas sera de 30 millions d’euros".

Le ministre de la Justice souligne qu’il ne s’agit que d’une mesure temporaire dans l’attente de la réalisation du Plan prisons, qui prévoit la construction de nouvelles institutions pénitentiaires en Belgique.

Le personnel de la prison de Tilburg, sera néerlandais alors que la direction sera belge. La langue véhiculaire sera le néerlandais, les détenus seront en effet tous néerlandophones.

 

Les Pays-Bas possèdent plusieurs milliers de cellules pénitentiaires vides sur leur territoire, alors que la Belgique continue de faire face à une surpopulation carcérale structurelle dans l’attente de la réalisation du Plan prisons du ministre de la Justice.