L'Europe fait un geste pour aider les producteurs de lait

La Commission européenne a annoncé lundi la création d'un "fonds laitier" de 280 millions d'euros pour aider le secteur en crise, sous la pression conjuguée des producteurs qui expriment leur colère depuis des semaines et d'un nombre grandissant de pays de l'UE.

Le nouveau fonds européen sera réparti au niveau national au prorata de la production laitière.

La Belgique, qui produit 2,4 pc du lait européen, bénéficiera de 6,73 millions d'euros. La décision se traduira par des aides individuelles "de moins de mille euros" par agriculteur.

Chez nous ces fonds devront servir à mettre en œuvre des mesures de restructuration du secteur.

Le ministre-président flamand Kris Peeters devrait se concerter à court terme avec les organisations agricoles.

2.000 agriculteurs en colère

Cette aide au secteur laitier intervient en réponse à la demande d'un groupe de 21 pays, dont la Belgique pour que le secteur laitier, en cours de libéralisation avec la fin programmée des quotas (plafonds) de production, ne soit pas livré à la seule loi du marché.

Devant le bâtiment où se réunissaient les ministres, les éleveurs (entre 1.500 et 2.000 selon la police, 4.000 à 5.000 selon les organisateurs) ont déversé du purin et jeté des oeufs sur les forces de l'ordre, mettant le feu à des balles de foin et à des pneus.

Le président de la fédération des syndicats agricoles européens COPA, Padraig Walshe, s'est félicité de l'annonce de Bruxelles, tout en estimant que ce n'était "pas assez".