Double offensive de la grippe en Belgique

La grippe A/H1N1 poursuit son avancée en Belgique. Le nombre de nouveaux cas aurait doublé ces dernières semaines. Aujourd’hui, le Commissariat interministériel Influenza publie une nouvelle estimation du nombre de cas de grippe A/H1N1 dans notre pays, sur base du suivi réalisé par le réseau des médecins vigies.

Sur un total de 39 809 consultations de patients se présentant avec un état grippal chez leur médecin, l’extrapolation a livré 15.671 nouveaux cas de grippe A/H1N1 pour la semaine passée.

Le suivi de la situation effectué par les médecins vigies indique donc une tendance à la hausse du nombre de cas dans notre pays, particulièrement depuis les trois dernières semaines.

Les échantillons réalisés par les hôpitaux confirment cette tendance.

Les médecins généralistes s’attendent à un pic de l’épidémie dans les prochaines semaines, mais les vaccins contre la grippe A/H1N1 ne seront disponibles que le mois prochain. On s’attend à une affluence lors des consultations.

Le commissaire Marc Van Ranst ne comprend pas l’attitude de syndicats de médecins qui ont donné l’ordre à leur membre de ne pas procéder à l’enregistrement dans le cadre de la vaccination contre la grippe A/H1N1.

L'Absym et l'AMF sont d'avis que "les données à enregistrer ne sont pas anodines, elles répertorient les personnes à risque.

Elles ne sont pas non plus anonymes puisqu'elles peuvent être consultées par la personne intéressée ou par n'importe quel médecin pour vérifier le statut vaccinal".
 

La ministre des Affaires sociales et de la Santé Laurette Onkelinx avait pourtant indiqué le 29 septembre que les cercles de médecins s'étaient engagés à réaliser l'enregistrement nécessaire pour le suivi de la vaccination.

La grippe classique va aussi connaître un pic

Les médecins constatent actuellement une augmentation des cas de "grippe classique”, en principe cette grippe touche surtout les personnes âgées mais selon l'unité d'enseignement et de recherche "Huisartsgeneeskunde" de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) le virus de la grippe touche actuellement plutôt les jeunes de moins de 20 ans.


Il y a deux semaines, les nouvelles contaminations étaient encore constatées en majeure partie au sein de la population active des 20 à 49 ans.


Depuis le 13 juillet dernier, les médecins et les communes peuvent enregistrer les cas de grippe via internet, tant pour la grippe "classique" que la grippe A/H1N1.

Diverses caractéristiques ont ainsi pu être mises en avant, comme l'âge des patients.

Ces chiffres montrent que 53% des patients atteints de la grippe ont aujourd'hui moins de 20 ans.
 

Il apparaît dès lors qu'en ce moment, ce sont surtout les jeunes scolarisés qui sont malades, tandis que les personnes plus âgées échappent à l'infection.