Anderlecht et Bruges sur la bonne voie

Malgré son nul 0 à 0 hier soir à Timisoara, Anderlecht conserve toutes ses chances de se qualifier pour le prochain tour en Europa League. Avec 5 unités, les Bruxellois sont premiers de leur poule à égalité avec l’Ajax Amsterdam. De son côté, en s’imposant 2 à 0 face au Partisan Belgrade, Bruges prend la seconde place au détriment de Toulouse.

Mission accomplie pour Anderlecht qui a ramené un point de son déplacement en Roumanie. Pourtant les Bruxellois ne sont pas parvenus à montrer leur vrai visage à l'image de Kayoute qui blessé portait un masque de protection.

Une rencontre très fermée où aucune des deux équipes n’arrivait à imposer son jeu. Pourtant en se montrant un rien plus offensif Anderlecht aurait pu faire mieux. A cinq minutes de la mi-temps et à la suite d'un bon pressing dans le rectangle roumain, Boussoufa récupérait le ballon, l'international marocain donnait une passe à Lukaku qui était hors-jeu. A la 69ème minute Suarez se présentait seul devant le gardien de Timisoara. Mais l'Argentin loupait l’occasion du match.

Après la rencontre l’entraîneur d’Anderlecht estimait à juste titre que le résultat aurait pu être meilleur. On aurait pu assurer notre qualification aujourd'hui car notre groupe était bien plus expérimenté que celui de Timisoara", avouait Ariël Jacobs.

Reste à présent à Anderlecht à s’imposer le 5 novembre prochain à domicile contre Timisoara et face au Dinamo Zagreb, le décembre.
 

Victoire méritée de Bruges

Le Club de Bruges devait gagner s’il voulait se maintenir en course pour une sortie de poules. Bruges a donc rempli son contrat et se hisse à mi-parcours, à la deuxième place de la poule.

Dès la 3ème minute de jeu, Dirar rendit le ballon à Geraerts sur une rentrée en touche. Geraerts centra vers Perisic.

L’ancien joueur de Sochaux et de Roulers plaçait une superbe tête au fond des filets. Bruges ne pouvait espérer meilleure entrée en matière. A la 17ème minute, Bruges bénéficia d’un penalty lorsque Geraerts fut accroché dans le rectangle.

Perisic envoya le ballon sur le montant, Perisic renvoyait le ballon de la tête mais l’arbitre annulait logiquement le but.

Le règlement interdit en effet au tireur de reprendre le ballon tant qu’un autre joueur n’a pas touché celui-ci.

Bruges galvauda encore plusieurs occasion et à la 39ème minute Stijn Stijnen détourna un tir de loin de Jovanovic. En seconde mi-temps peu avant l’heure de jeu, Dirar servit Perisic qui évita le gardien et centra vers le but, c’est finalement en défenseur roumain qui toucha le ballon en l’orienta vers ses propres filets.


En conclusion, les Brugeois ont dominé la partie mais se sont fait peur inutilement. Le Club n’avait plus remporté un match de poules depuis le 2 novembre 2005, contre le Rapid Vienne, en Ligue des champions.