Vankrunkelsven quitte la politique

Le Sénateur Open VLD a déclaré sur le plateau de l’émission dominicale de la VRT "De Zevende Dag" qu’il mettait un terme à sa carrière politique. Patrik Vankrunkelsven (52 ans) se dit déçu par son parti et par la politique en générale. "La mayonnaise ne prend plus" a-t-il déclaré.

Patrik Vankrunkelsven remet son siège de sénateur à la disposition de son parti et annonce qu'il ne se présentera plus aux élections.

"Cela signifie que si mon parti l’estime nécessaire il me choisira un successeur"

“Je peux suivre les grandes lignes du parti mais ça ne marche plus quand il s’agit de dossiers concrets”, a-t-il

L’une des raisons son départ serait la récente discussion sur l’interdiction de fumer dans l’horeca.

Alors que l'Open Vld était réticent à l'interdiction totale, Patrik Vankrunkelsven souhaite lui que l'interdiction totale entre en vigueur le 1er janvier 2012, comme le recommande la Commission européenne.

Vankrunkelsven juge aussi que la politique “ne fonctionne plus bien”. Il regrette notamment que le rôle du parlement se soit réduit à peu de choses au fil des années.

Le sénateur souhaite suivre encore quelques dossiers et s’entretiendra avec son parti à ce sujet.

Pour le reste, il entend se consacrer à la recherche et passer du temps avec ses enfants.

Carrière politique atypique

Docteur en médecine, chargé de cours à la KU Leuven, Patrik Vankrunkelsven a été président de Volksunie de 1998 à 2000.

Il a aussi été bourgmestre de Laakdaal (Anvers) durant 30 ans.


Lors de la scission de la Volksunie en 2001 il choisit le camp de Bert Anciaux et fonde le mouvement libéral de gauche Spirit.

Cela dit Patrik Vankrunkelsven ne se sent pas à l’aise dans le cartel formé entre SPIRIT et les socialistes flamands du SP.A et quelques mois plus tard il tourne le dos à ces anciens amis politiques et passe chez les libéraux du VLD (aujourd’hui Open VLD).


Il a surtout mené sa carrière politique au Sénat où il s’est essentiellement occupé de questions éthiques comme l’euthanasie. Ces derniers temps il s’était surtout engagé en faveur d’une interdiction totale du tabac dans l’horeca mais n’avait pas été suivi par son parti.

Vankrunkelsven est aussi un militant pacifique, il manifestait régulièrement contre la présence d’armes nucléaires dans la base de l’OTAN à Kleine Brogel.