Quatre Belges sur dix n'arrivent pas à épargner

Selon la 4ème édition de l'enquête annuelle "Le Belge et son argent" publiée par le journal financier De Tijd et le magazine Netto, les Belges parviennent difficilement à se constituer une réserve tampon de six mois de salaires pour pallier aux événements financiers inattendus. 55% des Belges n'atteignent pas cette réserve de six mois.

55% des sondés estiment que leur pouvoir d'achat a baissé ces 12 dernières mois alors qu'en termes réels, le pouvoir d'achat a augmenté.

38% des Belges estiment que le pouvoir d'achat est inchangé.

Quatre Belges sur dix estiment qu'ils peuvent épargner moins de 100 euros par mois et la moitié d'entre eux expliquent qu'ils ne peuvent rien épargner.

Enfin, 14% des Belges peuvent mettre 500 euros au moins de côté chaque mois. Une petite minorité des Belges peuvent se confectionner une réserve d'argent.

Pour la première fois, les enquêteurs ont demandé le nombre de mois de salaire que le Belge prévoyait mettait de côté pour les temps plus difficile.

Cette réserve est en moyenne de 5 mois. 27% des Belges ont une réserve d'un mois ou moins ce qui est "alarmant", selon les enquêteurs. Seul un petit groupe de sondés dispose d'une réserve plus confortable de 7 mois ou plus.