Protestations devant 3 centres fermés du pays

Environ 150 manifestants bloquent les sorties des centres fermés de Vottem, Bruges et Merksplas depuis 6 heures ce matin pour empêcher toute expulsion pendant une journée. L’action est organisée par le Comité contre les rafles, les expulsions et pour la régularisation.

Les manifestants, parmi lesquels des Français, des Néerlandais et des Luxembourgeois, veulent dénoncer les aspects inhumains des politiques de migrations européennes.

Une cinquantaine de manifestants ont escaladé les grilles du centre fermé de Vottem et se sont enchaînés, à l'intérieur, aux portes pour empêcher tout véhicule de passer.

Onze autres personnes se sont attachées aux grilles d'entrée du centre de Bruges.