Reprise du travail dans la plupart des prisons

Les gardiens de prison ont repris le travail dans la plupart des établissements pénitenciers. A Louvain, où une prise d’otage a fait un mort et cinq blessés, le mouvement de grève sera maintenu jusque lundi matin.

La reprise du travail est intervenue hier soir à 22 heures dans la plupart des prisons flamandes. Les établissements wallons ont mis fin à leur mouvement de grève ce matin.

L’action des gardiens avait été lancée à la suite d’une prise d’otage qui avait touché la prison de Louvain jeudi matin et lors de laquelle un détenu a été abattu. Quelques prisonniers et deux gardiens ont été blessés. L’un des deux est toujours dans un état critique.

A travers ce mouvement de grève, les gardiens de prison du pays ont voulu exprimer leur solidarité avec leurs collègues de Louvain. Ces derniers maintiendront leur action de grève jusque lundi matin.

Les problèmes rencontrés dans les prisons sont les mêmes partout dans le pays. Les établissements sont touchés par une surpopulation carcérale, une pénurie de gardiens, et un manque de moyens financiers. Selon les gardiens de prison, cette situation est la cause du genre de dérapage intervenu à Louvain.