"Les jeunes policiers manquent de discipline"

Jan Schonkeren, patron du syndicat libéral de la police, estime que la police a un besoin urgent de plus de discipline. Selon lui, le problème doit être pris en main par les écoles de police.

"Les jeunes agents ne conçoivent pas bien qu'ils ont un rôle d'exemple pour la société. Ils se heurtent trop souvent aux règles de déontologie. Ou, plus grave, à la justice", déclare Jan Schonkeren dans Het Nieuwsblad op Zondag.

Le syndicaliste pointe les informations qui paraissent à répétition dans les médias sur des agents de police qui doivent comparaître devant la justice. "On en parle toutes les semaines et j'en ai marre. Bien sûr, je ne mets pas tout le monde dans le même panier, mais je lis trop souvent des articles sur de jeunes agents confrontés à la justice. Cela mine l'image de tous les agents."

Selon Jan Schonkeren, c’est aux écoles de police de s'attaquer au problème. "La formation est trop basée sur le social, alors que les écoles de police devraient absolument insister sur la discipline."

Le Comité P avait lui-même tiré la sonnette d'alarme il y a quelque temps. "Nos jeunes agents ne savent plus comment réagir de manière adéquate aux problèmes qu'ils rencontrent sur le terrain", avait-il conclu. Le Comité P avait alors plaidé pour une formation plus longue et meilleure et pour un recrutement plus sévère.