Disparition de 40 emplois chez Picanol

Les syndicats et la direction du fabricant de métiers à tisser Picanol, à Ypres, ont conclu un projet d'accord quant au licenciement de 40 travailleurs. La plupart pourront bénéficier d'une prépension à 52 ans mais 7 seront licenciés.

Au début de l'année, la direction avait parlé le 45 licenciements. Le chiffre a ensuite été réduit à 40 licenciements.

Finalement, 33 personnes pourront bénéficier de la prépension à 52 ans. Pour les 7 personnes qui seront licenciées, ainsi que pour les prépensionnables, des mesures d'accompagnement seront mises en place, en complément des indemnités légales de départ.

Le 28 octobre, un pré-accord était intervenu pour les 65 employés et cadres. Grâce à l'instauration de la prépension à 52 ans, le nombre de licenciements secs a été réduit à 21.