Un portrait inconnu de Rubens découvert

La salle de vente londonienne Sotheby’s mettra aux enchères, le 9 décembre prochain, un tableau intitulé « Portrait d’une jeune femme », datant de 1606 et attribué au maître anversois Pierre Paul Rubens (1577-1640). Cette toile était jusqu’ici inconnue.

L’œuvre qui a fait son apparition ce dimanche se trouvait depuis 400 ans en possession privée et n’a été que très rarement visible pour le public. Elle était même inconnue des spécialistes de Rubens.

Le maître anversois (photo : autoportrait) l’aurait réalisée, en 1606, sur une commande du duc Vincenzo Gonzaga à Mantoue. Pierre Paul Rubens avait reçu l’ordre de peindre de belles femmes pour la « Galerie de beautés » du duc.

La salle de vente Sotheby’s estime à 6,7 millions d’euros la valeur du portrait qu’elle mettra aux enchères le 9 décembre prochain.

« Quand il s’agit de tels montants, la Maison Rubens (photo) doit passer son tour », explique Steven Thielemans, directeur-général des Musées et du Patrimoine d’Anvers au quotidien flamand De Standaard. « Nos moyens limités de fonctionnement nous obligent à être créatifs. Nous pouvons encore toujours acheter de nouveaux dessins de Rubens ».

Nico Van Hout, spécialiste de Rubens attaché au Musée royal des Beaux-Arts d’Anvers, affirme au quotidien flamand De Morgen qu’il se réjouit de la découverte. « Il ne s’agit cependant pas d’une découverte aussi spectaculaire que celle du « Meurtre des innocents à Bethléem » de 1609 », ajoute-t-il.