Émeutes à Anderlecht et à Forest

Des incidents ont éclaté hier soir dans les communes bruxelloises d’Anderlecht et de Forest. Un cocktail Molotov a notamment été jeté sur un commissariat. Il semble que les émeutiers réagissaient aux informations concernant des violences infligées par des policiers à des détenus de la prison de Forest.

Des incidents ont éclaté vendredi soir, vers 19h, à Anderlecht et à Forest: un cocktail Molotov a notamment été jeté sur le commissariat situé juste en-dessous de la maison communale. Il a été fortement endommagé.

La police avait déjà renforcé ses effectifs plus tôt dans la journée, après avoir appris que des SMS haineux circulaient. Les émeutiers réagissent, semble-t-il, aux informations parvenues début de semaine concernant des violences infligées par des policiers à des détenus de la prison de Forest.

Les bandes se seraient réunies notamment place de la Vaillance et près de la station de métro Aumale, avant de se disloquer et de se reformer ailleurs. Les émeutiers ont brisé les vitres de voitures et saccagé des cabines téléphoniques.

La situation est finalement revenue au calme. Une cinquantaine d'arrestations, judiciaires ou administratives, ont été effectuées. Les renforts policiers resteront mobilisés durant tout le week-end.