"Trop d’animaux abattus sans étourdissement"

L’organisation pour la défense des animaux Gaia a dévoilé, mercredi lors d'une conférence de presse, des images choquantes sur les cruautés infligées à des animaux abattus sans étourdissement dans des abattoirs belges.

Cette année, Gaia a pénétré dans 11 abattoirs pour y vérifier les pratiques d'abattage mises en oeuvre.

Gaia rappelle que l'abattage sans étourdissement est une pratique interdite par la loi, à l'exception des abattages rituels qui bénéficient d'une dérogation.

Le film réalisé par Gaia montre des chevreaux bêlant d'affolement, des bovins forcés d'avancer à coups d'impulsions électriques, avant d'être égorgés, et des moutons saignés à vif.

Selon les chiffres communiqués par Gaia, 92 % des moutons, 21 % des veaux et 10 % des bovins sont égorgés sans étourdissement, même lorsque la viande n'est pas destinée au marché halal.

A deux jours de la fête du Sacrifice, Gaia réclame la levée de l'exception légale et demande à la communauté musulmane d'accepter l'étourdissement préalable des animaux pour leur éviter toute souffrance.