Début du procès Citibank à Bruxelles

Le procès contre Citibank a débuté ce mardi à Bruxelles. La filiale belge de la banque américaine est accusée d’avoir trompé ses clients en présentant les produits Lehman Brothers comme garantis à 100% alors que c’est la faillite de cette banque qui a été à l’origine de la crise financière et aura fait perdre à 4.000 clients de Citibank, 128 millions d’euros.

Trois responsables de Citibank sont cité à comparaitre devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, installé pour l’occasion dans l’ancienne brasserie Belle-Vue à Molenbeek, le Palais de Justice de Bruxelles n’étant pas assez vaste pour accueillir toutes les parties civiles.

Citibank est accusée d’avoir trompé le public en proposant à ses clients des produits Lehman Brothers présentés comme garantis à 100 % par Citibank, ce qui n'était pas le cas. Le dossier pénal chiffre le préjudice à 131 millions d’euros.

Sur plus de 4000 victimes potentielles, 1650 se sont déjà constituées partie civile. Les autres pourront le faire au cours des 2 mois qui viennent. Le procès proprement dit ne débutera qu’au printemps prochain.
 

Les produits Lehman Brothers proposaient des rendements de l'ordre de 6 % sur 2 ans… jusqu'au fameux krach du 15 septembre 2008.

Le parquet se dit en mesure de prouver que Citibank, comme personne morale, et trois dirigeants n'ont pas suffisamment informés les clients de la banque des risques qu'ils encouraient en optant pour ces produits bancaires.