Hillary Clinton salue les efforts de la Belgique en Afghanistan

La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a remercié le gouvernement belge de ses nouveaux efforts en Afghanistan, a indiqué vendredi soir le Premier ministre Yves Leterme, à l'issue d'un entretien à Bruxelles avec la chef de la diplomatie américaine.

Yves Leterme a rencontré vendredi soir Hillary Clinton à Val Duchesse, en compagnie de ses ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Steven Vanackere et Pieter De Crem.

 

"Cette rencontre fut l'occasion de présenter les décisions du Conseil des ministres relatives à la contribution de la Belgique en Afghanistan", a précisé le cabinet d’Yves Leterme.

"Un effort proportionnel à la taille de notre pays"

Yves Leterme a estimé que "la contribution belge en Afghanistan était proportionnelle à la taille de notre pays et que la présence de 600 hommes représentait un effort considérable".

 

Le Conseil des ministres restreint a décidé vendredi matin de renforcer quelque peu l'effort belge en Afghanistan, avec la mise à disposition de la mission européenne de police de l'Union européenne en Afghanistan (EUPOL) de trois policiers et d'un magistrat.

Il a aussi confirmé l'envoi prochain d'une seconde équipe d'instructeurs militaires chargés d'encadrer la formation de l'armée afghane, ce qui portera la présence militaire belge à plus de 600 hommes.

"La secrétaire d'Etat a remercié le gouvernement belge de ses nouveaux efforts. Elle a souligné combien ils s'inscrivent dans la nouvelle approche de l'administration américaine", a ajouté le Premier ministre.

Selon lui, Hillary Clinton a également rappelé l'importance dans le discours du président américain Barack Obama d'une présence militaire renforcée en Afghanistan jusqu'en 2011. Elle a mis l'accent sur la priorité à donner à la formation de la police afghane et à une meilleure coordination des efforts de coopération de la communauté internationale