7.000 contrôles d'alcoolémie la nuit dernière

Une vaste opération de contrôles d'alcoolémie a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche dans les provinces de Flandre orientale et occidentale, dans le Limbourg ainsi que dans le Hainaut. C’était le coup d’envoi de la campagne Bob qui se poursuivra durant les fêtes de fin d’année et jusqu’au 11 janvier.

La police a mis les gros moyens pour effectuer des contrôles d'alcoolémie toute la nuit de samedi à dimanche.

C’était déjà la 13ème édition de la "Nuit de la Sécurité routière" dans les deux provinces flamandes.

La police effectue des dizaines de milliers de tests d'haleine durant la campagne Bob.

Une campagne qui vise à convaincre les automobilistes de ne pas prendre le volant après avoir bu. 

"J'espère qu'il n'y aura pas d'accoutumance"

"J’espère qu’il n’y aura pas de sentiment d’accoutumance a déclaré le gouverneur de Flandre occidentale Paul Breyne.

"Nous devons tenter d’être créatif et de prendre de nouvelles initiatives. Mais il n’y a pas mille manières de convaincre les automobilistes d’adopter une conduite raisonnable dans le trafic afin de ne pas s’exposer ni d’exposer les autres usagers de la route à des graves accidents" a encore déclaré le gouverneur.!

Dans le Limbourg

Au total 2.336 personnes ont été contrôlées en Flandre occidentale. Parmi celles-ci 76 étaient positives. 13 personnes se sont vues retirer leur permis de conduire.

Sur 3.000 contrôles effectués en Flandre orientale, 69 personnes étaient positives, et 25 permis de conduire ont été retirés. Soit une légère augmentation par rapport à l’année dernière.

Une vaste opération de contrôle a aussi été effectuée dans le Limbourg à Tessenderlo sur la E313.

1518 automobilistes ont été contrôlés. 17 test se sont avérés positifs et un permis de conduire a été retiré.!

Sur le ring de Charleroi

Enfin dans le Hainaut, la circulation venant de l'A54 Charleroi/Nivelles, sur le ring de Charleroi a été déviée vers un parking.

1088 automobilistes ont soufflé dans l'alcootest.

75 des ces tests se sont avérés positifs, tandis qu'une seule personne a refusé de se soumettre à l'exercice.

Au final, les contrôles ont abouti à dix retraits de permis de conduire, ordonnés par le Procureur du Roi.