Retour réussi pour Justine Henin

Au lendemain de son grand retour, et d'une victoire contre Kirsten Flipkens (WTA 81) en deux manches 6-4 et 6-4, Justine Henin s'est sans doute rassurée en remportant la finale du Women Tennis Trophy de Charleroi. Elle s'est imposée sur le même score 6-4 et 6-4, en livrant une bien meilleure prestation face à une adversaire qui occupe actuellement la 12e place mondiale.

L'entrée en matière de l'ancienne numéro 1 mondiale fut toutefois délicate. En panne de première balle de service, Justine Henin s'est retrouvée menée 0-3.

Il lui fallut même sauver une balle de 0-4. Mais le premier contre-break réussi par la protégée de Carlos Rodriguez l'a replacée sur la bonne voie. Elle aligna quatre jeux pour mener 4-3. Servant mieux, montant régulièrement au filet afin de conclure, Henin remportait logiquement la première manche 6-4.

Mise en confiance, Henin conserva l'initiative au début du 2e set réalisant le break dans le 4e jeu pour mener 3-1. Pennetta, loin de renoncer, s'accrocha et égalisa à 4-4, sauvant au passage une balle de 5-3. Mais ce ne fut que partie remise, Justine s'adjugeant les deux derniers jeux.

La semaine prochaine, le 12 décembre au Caire, Justine Henin disputera une nouvelle exhibition, en plein air cette fois, face à la Russe Nadia Petrova avant de prendre la direction de l'Australie.

Samedi elle avait battu Flipkens

Après 18 mois de retraite, le retour sur le court de Justine Henin s'était déjà soldé par une victoire 6-4 et 6-4, face à Kirstens Flipkens samedi au Spiroudôme de Charleroi, à l'issue du match d'ouverture du 7ème Women Tennis Trophy, un tournoi exhibition qui oppose quatre joueuses samedi et dimanche.

Kirsten Flipkens (WTA 81), n°3 belge, n'a pas longtemps tenu son service face à la revenante, pourtant un peu hésitante, qui a en effet réussi le break dès le 3-ème jeu (2-1).

Le gain du premier set (6-4) était déjà en vue.

Flipkens, qui égalisa quand même à quatre partout, n'a pas pour autant sombré face à une adversaire en proie à des problèmes de réglage.

La championne olympique d'Athènes n'avait certes pas besoin de sortir le grand jeu pour dominer Flipkens, incapable de soutenir sa cadence, mais qui profita des erreurs de la Famennoise pour faire illusion jusqu'à 4 jeux partout dans le 2-ème set.

Les deux joueuses élevèrent alors leur niveau de jeu pour le plus grand plaisir du public, qui aurait sans doute apprécié que cela se termine par un tie-break.

Mais Justine Henin avait décidé qu'il était temps d'en finir...

Elle rencontre ce dimanche (16 heures) en finale la gagnante du match Flavia Pennetta (Ita/WTA 12) - Alizé Cornet (Fra/WTA 50). Flipkens jouera pour sa part la consolation (14 heures) contre la perdante.

"C'était beacoup d'émotion à gérer"

Après 18 mois de retraite, Justine Henin a réussi son retour à la compétition, "C’était un petit test pour moi au niveau de mon tennis, mais c’était surtout beaucoup d’émotion de retrouver les gens, de renouer avec le public, disait Justine Henin à l’issue de la rencontre.