Près de la moitié des voyageurs ont du retard

Au cours du mois d’octobre dernier, 48% des voyageurs qui ont pris le train en Belgique sont arrivés à destination avec un retard d’au moins six minutes. C’est ce qui ressort de l’enquête sur la ponctualité des trains effectuée par l’association des voyageurs TrainTramBus.

L’association TrainTramBus se place du point de vue du retard auquel a été confronté un voyageur, contrairement à ce que fait Infrabel, la société qui gère et entretient le réseau ferroviaire belge. Cette dernière mesure le retard enregistré par les trains. Quelque 7.500 voyages en train ont été pris en considération pour cette enquête.

Les trains qui voyagent en direction de Bruxelles semblent accuser des retards réguliers. Quelque 63% des voyageurs interrogés avaient en effet souffert d’un retard d’au moins 6 minutes à leur arrivée à destination.

A noter aussi que les voyageurs qui doivent changer de train ratent dans 14% des cas leur correspondance et doivent parfois attendre une heure entière pour pouvoir prendre le prochain train dans la direction voulue.

Selon Jan Van Severen de l’association TrainTramBus, « la plupart des retards se limitent à 5 à 10 minutes. Ce n’est pas une catastrophe. Mais ce qui est par contre inquiétant, c’est le fait que le nombre de retards et de trains annulés augmente ».

TrainTramBus reconnait cependant que la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) et Infrabel ont beaucoup investi dans une amélioration de l’information aux passagers à propos du retard des trains. Cette information est maintenant également disponible via internet et sms.