Le carillon brugeois muet pendant 6 mois

Le carillon du beffroi de Bruges doit être restauré. Le mécanisme qui permet aux cloches historiques du monument de jouer une mélodie tous les quarts d’heure a donc été suspendu ce lundi. Le carillon devrait reprendre ses fonctions dès juin 2010.

La restauration du carillon brugeois devrait coûter 400.000 euros. Le travail comprendra une rénovation minutieuse du mécanisme de l’horloge qui actionne un gigantesque tambour. Ce dernier met en mouvement les marteaux qui frappent les cloches.

Le clavier du carillonneur doit également être restauré, alors que 21 petites cloches seront remplacées.

Le carillon devrait pouvoir reprendre ses fonctions dès juin 2010, à l’occasion d’un festival célébrant 500 ans de musique de carillon en Flandre.

Pendant la restauration, les touristes pourront continuer à visiter la tour du beffroi. Ce dernier est l’attraction touristique la plus populaire de Bruges.