"Trois Belges libérés en Iran"

L'Iran a annoncé la libération de trois ressortissants belges, détenus depuis deux mois pour avoir pénétré dans une "zone interdite". L'arrestation de ces trois Belges n'avait donné lieu à aucune annonce.

"Trois Belges qui étaient entrés sans autorisation dans une zone interdite et avaient collecté des informations ont été libérés", selon plusieurs agences de presse iraniennes.

Les trois hommes, identifiés comme "Van den Bosch, Vincent Bonfleur et Diego Gomatio" --selon une traduction phonétique du persan--, avaient été arrêtés il y a deux mois.

"Ils ont été libérés sur ordre du procureur de Téhéran, Abbas Jafari Doulatabadi, et remis à l'ambassadeur belge à Téhéran", selon les mêmes sources.

Les trois ressortissants se trouveraient actuellement à l'ambassae belge. La date de leur retour n'est toujours pas certaine.

Discrétion du côté des Affaires étrangères

Le ministère belge des Affaires étrangères a indiqué préférer rester discret quant à cette information.

"Nous entretenons des contacts réguliers avec les familles des compatriotes détenus à l'étranger et les informons de l'évolution du dossier. A moins que les familles ne s'expriment dans un autre sens, la règle de base pour les Affaires étrangères reste la discrétion jusqu'à ce que chaque cas puisse trouver une issue", poursuit le communiqué.

"Dans l'attente d'une évolution positive, nous demandons aux médias de respecter notre demande de discrétion", conclut-il.