Child Focus rouvre 5 dossiers de disparitions

Le Centre européen pour enfants disparus et sexuellement exploités, dont le siège est installé à Bruxelles, lance entre ce 10 décembre et le 10 janvier une nouvelle campagne pour tenter d’obtenir des informations sur les disparitions de 5 enfants survenues en Belgique il y a plus de 10 ans. L’appel à témoins est accompagné de la diffusion de portraits « vieillis » des enfants recherchés.

La campagne lancée ce 10 décembre, pour un mois, par Child Focus et les familles concernées, concerne cinq enfants qui ont disparu depuis plus de 10 ans en Belgique et dont le corps n’a jusqu’ici jamais été retrouvé.

C’est donc avant tout un appel à témoins que lance le Centre européen. « Il est fort probable que des personnes, impliquées dans l’affaire ou simples témoins, disposent d’éléments relatifs à ces disparitions mais ne les ont pas transmis aux services compétents pendant toutes ces années. La présente campagne est donc un appel lancé à toutes les personnes impliquées, directement ou indirectement, dans la disparition ou susceptibles d’apporter un témoignage utile », explique l’association.

Ces cinq disparitions concernent Gevriye Cavas, disparu en 1985 à l’âge de 6 ans dans la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean, Ilse Stockmans, disparue en 1987 à l’âge de 19 ans à Louvain, Conrad Bosmans disparu à Etterbeek en 1988 à l’âge de 20 ans, Nathalie Geijsbregts, disparue en 1991 à Bertem-Leefdaal alors qu’elle avait 10 ans, et Liam Vanden Branden, disparu à l’âge de 2 ans, à Malines en 1996.

L’affiche de la campagne comprend non seulement une photo de chaque enfant au moment de sa disparition, mais aussi une photo « vieillie » de chaque disparu. Cette photo représente l’enfant tel qu’il devrait être aujourd’hui, à l’âge adulte.

Les photos récentes ont été réalisées avec un logiciel spécial, sur base de photos des enfants disparus mais aussi de photos de leurs parents et d’éventuels frères et sœurs.

Le numéro de Child Focus 116000 est gratuit, accessible 24h sur 24 et les signalements peuvent rester anonymes.

Depuis l’étranger, on peut joindre Child Focus via le numéro +32 2 475 44 99.