Diamond Games: Clijsters bat Venus Williams

La Limbourgeoise Kim Clijsters a remporté ce mercredi soir, au Sportpaleis d’Anvers, la 8e édition le tournoi-exhibition de tennis Diamond Games. En deux sets (6-1 et 7-5) elle a battu l’aînée des sœurs Williams alors qu’elle disputait son premier match devant le public belge depuis son retour à la compétition, l’été dernier. Plus tôt dans la soirée, la Belge Kirsten Flipkens n’avait pu s’imposer face à la Suissesse Patty Schnyder (6-4 et 6-3).

Kim Clijsters (18e joueuse mondiale) et Venus Williams (6e mondiale), qui ont déjà souvent été opposées sur le court, ont réussi ce mercredi soir à transformer ce match-exhibition en une partie passionnante et pleine de suspens. Immédiatement d’attaque, la Limbourgeoise a rapidement pris une avance de 4-0 sur son adversaire, avant de lui concéder 1 point, puis de remporter le premier set par 6 à 1.

Même scénario au second set, où Clijsters atteignait rapidement le score de 4-1, avant de voir Venus Williams égaliser à 4-4. Le score monta ensuite à 5-5, puis à 6-5. Williams perdait sur une double faute : 7-5 pour Kim Clijsters.

« C’était fantastique d’être de retour à Anvers après presque 5 ans d’absence. Merci à vous tous. Le temps froid m’a manqué. Là où j’habite en Floride, il fait toujours chaud », déclarait Venus Williams au public à l’issue du match qui lui avait arraché des applaudissements pour Clijsters.

La Limbourgeoise avouait, elle, avoir eu la chair de poule en revenant au Sportpaleis. « J’en avais de très bons souvenirs, tant sur le court qu’en dehors. Je jouerai maintenant mon premier match de la saison à Brisbane. Nous partons pour l’Australie le 27 décembre ».

Ovation pour Yanina Wickmayer

La première partie de la soirée au Sportpaleis avait vu la Suissesse Patty Schnyder (WTA 43) battre en deux sets la Belge Kirsten Flipkens (WTA 81), par 6-4 et 6-3.

Flipkens (photo) remplaçait Yanina Wickmayer, demi-finaliste du dernier US Open, qui ne pouvait jouer à Anvers en raison de sa suspension d’un an par le tribunal antidopage flamand de Gand, pour avoir manqué à trois reprises en 18 mois de signaler correctement sa localisation. L’indication des « whereabouts » permet de se soumettre à des contrôles anti-dopage inopinés.

Le public anversois a offert à Wickmayer une « standing ovation » de plus d’une minute, juste avant le match Clijsters-Williams. La jeune joueuse de 19 ans a promis au public qu’elle serait présente aux prochains Diamond Games, qui se joueront les 8 et 9 décembre 2010.