Une lionne tue ses 3 petits à Planckendael

Une lionne d'Asie, appartenant à une espèce menacée d'extinction, a tué ses trois lionceaux au zoo de Planckendael à Malines, ont annoncé vendredi les responsables du zoo, qui tentent encore de comprendre ce qui a poussé l’animal à commettre cet acte.

Les trois lionceaux, nés le 16 octobre, venaient d'être vaccinés mercredi contre une maladie féline lorsque leur mère s'est retournée contre eux et les a tués, a expliqué sur son site internet la direction de ce zoo qui dépend de celui d'Anvers.

"Pour une raison inconnue, la mère a vécu cette vaccination comme un facteur dérangeant et a tué les petits, apparemment convaincue qu'elle ne devait plus investir d'énergie dans une portée qui, selon elle, n'allait pas survivre", a analysé la direction.

Pourtant, la même procédure avait été suivie sans problème dans le passé à Planckendael comme dans d'autres zoos.

"Ce fait est regrettable pour Planckendael mais aussi pour le programme d'élevage de ces lions indiens en voie d'extinction", a ajouté la direction du zoo, rappelant que seule une petite population survit dans la réserve de la forêt de Gir dans le nord-ouest de l'Inde.