Le Belge épargne sur son assurance vie

Les Belges ont moins dépensé en 2009 en produit d'assurances, rapporte dimanche l'hebdomadaire flamand De Zondag sur base de chiffres d'Assuralia, l'organisation professionnelle des entreprises d'assurances.

"Les assurances dommages ont peu souffert de la crise mais on a clairement épargné cette année sur les assurances vie", affirme François de Clippele, porte-parole d'Assuralia.

"Avec une diminution de un à deux milliards d'euros, on se retrouve au niveau de l'an 2000", poursuit-il.

"Il faut faire une distinction entre les différents produits d'assurances. Sur les assurances obligatoires, comme l'assurance voiture ou accident de travail, on n'a pas épargné. On l'a fait sur les assurances qui ne sont pas obligatoires", dit M. de Clippele.

Notons que le budget assurances du Belge reste relativement élevé avec 2.000 euros par an et par personne.