Malgré la neige ce n'est pas le chaos annoncé

Les chutes de neige n'ont pas engendré de chaos sur le réseau routier en Flandre. C'est essentiellement le Limbourg, le Brabant flamand et la province d'Anvers qui ont essuyé de nouvelles chutes de neige samedi. Sur les autoroutes de ces trois provinces, la bande de gauche était souvent impraticable.

Les premières chutes de neige sont tombées sur le Limbourg dans la nuit de vendredi à samedi.

Les flocons ont gagné l'ensemble du pays en début de matinée samedi, entraînant des difficultés à degré variable sur les routes. Toutefois on ne peut pas parler de chaos.

Sur la E313 entre Geel et Anvers, une limitation de vitesse à 90 km/h a été instaurée.

En Flandre orientale et occidentale, il n'a presque pas neigé.

"Le fait que les gros soucis de circulation semblent ne pas s'être produit tient", selon le Verkeerscentrum, "au fait que les gens ont évité les déplacements inutiles en voiture et que les gens qui ont quand même pris la route, ont adapté leur style de conduite".

En ce qui concerne les routes régionales, Hajo Beeckman conseille de se montrer particulièrement prudent sur les ponts et les bretelles.

Les régions touchées par la neige vont être dégagées. "Au Limbourg, nous éprouvons quelques difficultés car la neige dégagée a tendance à revenir sur la route en raison du vent".

En Brabant flamand aussi, la neige va être dégagée. "Nous salerons à nouveau les autoroutes et routes régionales, si besoin en est et compte tenu des possibilités".

A l'aéroport de Bruxelles, les premiers avions ont pu atterrir mais plusieurs annulations se sont succédées dès l'apparition de la neige sur la capitale. Une dizaine de vols auraient été annulés.

La STIB avait pris ses précautions

A Bruxelles, la société de transports intercommunaux bruxellois (STIB) avait pri ses précautions, sur le réseau de tram, trois véhicules ont circulé à vide dans la nuit de vendredi à samedi afin d'éviter le gel des aiguillages.