Haïti: deux avions ont quitté Melsbroek

Un C130 de la Défense a décollé samedi matin à 7h30 depuis l’aéroport militaire de Melsbroek afin de rejoindre Port-au-Prince, la capitale haïtienne, via le Canada. Un premier airbus de la Défense avait décollé durant la nuit.

Le C-130 transporte des membres de B-Fast et quelques militaires, soit 6 personnes.  L'appareil achemine également du matériel, principalement de l'eau et de la nourriture, à destination des sinistrés du séisme. 

L'avion servira aussi sur place à la distribution de l'aide alimentaire entre la République Dominicaine et Haïti.

Le C-130 transporte de l’aide destinée à 40.000 personnes durant 3 mois, essentiellement du matériel de chirurgie destiné à soigner les enfants.

Un premier avion de la Défense, un airbus s'était envolé de Melsbroek samedi à 4h30 avec à son bord 28 personnes qui assureront la relève du personnel de B-Fast pour l'hôpital de campagne présent en Haïti.

La première équipe de B-Fast était présente en Haïti depuis dix jours. Cette équipe devrait rentrée dimanche en Belgique. L’avion transportera également 14 enfants haïtiens dont la procédure d’adoption par des parents belges a été accélérée suite au tremblement de terre.

Parmi ces 14 enfants, 11 seront adoptés par des familles belges francophones et 3 par des néerlandophones. Les dossiers ont été identifiés par les instances compétentes en matière d'adoption, à savoir la Communauté française, la Communauté flamande et le ministère de la Justice.