Melbourne: Justine Henin en demi-finale

La Rochefortoise de 27 ans qui participe à son premier tournoi de Grand Chelem après une pause-carrière de plus de 18 mois, fait partie du quatuor final de l’Open d’Australie 2010. Ce mardi, elle a battu en quarts de finale la Russe Nadia Petrova (WTA 19) en deux sets ardus : 7-6 (7/3) et 7-5. Jeudi, elle sera opposée à la Chinoise Jie Zheng (WTA 35).

Face à une Justine Henin souffrant notamment de maux à la cuisse gauche mais énormément motivée, Nadia Petrova tenta d’appliquer la même tactique que celle qui lui avait permis, en 8e de finale, d’éliminer en 52 minutes la Belge Kim Clijsters. Elle se servit de son service et de coups puissants depuis le fond du terrain pour mettre son adversaire sous pression.

Petrova (photo) n’y parvint cependant que partiellement. Justine Henin détermina le tempo dans les plus longs échanges et profita de trois doubles fautes de la Russe pour forcer le premier break : 4-2.

Mais la Rochefortoise présenta ensuite un jeu inégal et un service de qualité inférieure, ce qui permit à Petrova de reprendre le dessus. Juste à temps, Henin ressortit son meilleur tennis, força un tiebreak, et remporta le premier set par 7-6.

La Belge entama le second set avec peine, ne parvenant pas à jouer son meilleur revers et ratant son service. Elle se retrouva rapidement menée 0-3 par Nadia Petrova. Mais cette dernière commença également à jouer de façon irrégulière, si bien que Henin parvint à égaliser 3-3.

Justine Henin avait alors retrouvé sa force mentale et son élan. La seconde partie de la seconde manche se réléva néanmoins passionnante, les deux joueuses se battant pour chaque point et parvenant chaque fois à égaliser le score. A 5-5, Henin prit néanmoins son envol et ne permit plus à Petrova de la rattraper.

"Le rêve continue"

« Je m’étais habituée à devoir jouer le soir, et maintenant j’ai dû jouer à 11h00 du matin. Il m’a été difficile de trouver l’énergie juste », reconnaissait Justine Henin à l’issue de la rencontre.

« J’ai moins bien frappé que lors des matchs précédents, et elle m’a donné peu de chances sur son service. Mais j’ai serré les dents et j’ai pu rattraper mon retard. Il est très difficile de trouver le bon rythme contre Petrova. Pour les points cruciaux, je suis parvenue à sortir mon meilleur tennis ».

Henin disputera jeudi la demi-finale. « C’est tellement plus que je ne pouvais espérer. Je n’ai rien à prouver, juste du plaisir à prendre. Mais le tournoi n’est pas terminé », réagissait encore l’ex n°1 mondiale.

Cette demi-finale l’opposera à la Chinoise Jie Zheng (WTA 35), d’un an sa cadette. Les deux joueuses de tennis ne se sont affrontées qu’une fois jusqu’ici. C’était en 2005 à Toronto, et Henin avait battu la Chinoise en 2 sets.

Justine Henin est la 3e joueuse de l’histoire du tennis à atteindre les demi-finales d’un tournoi de Grand Chelem après avoir bénéficié d’une wildcard. Les deux autres sont la Belge Kim Clijsters, victorieuse à l’US Open de 2009, et la Chinoise Jie Zheng, qui avait atteint le quatuor final à Wimbledon en 2008.