Le nombre d’actes antisémites a doublé en 2009

Le nombre d’incidents anti-juifs a presque doublé l’an dernier en Belgique, c’est ce qui ressort des chiffres publiés par le Centre pour l’Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme. Les incidents ont surtout augmenté après l’offensive israélienne dans la bande de Gaza, il y a un an.

"Nous avions recensé 60 plaintes pour des actes antisémites en 2008" a déclaré le directeur du Centre Jozef  De Witte.

"Or, pour toute l’année 2009 nous en comptabilisons plus de 100. Ces actes se sont exprimés de différentes manières, cela va du vandalisme à la tentative d’incendie contre des synagogues, aux jets de pierre, tags graffiti, agressions verbales, mais aussi aux menaces sur internet jusqu’à l’agression physique".

Le Centre pour l'Egalité des Chances et la Lutte contre le Racism

Le Centre pour l'Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme est iune institution publiques qui a pour mission de promouvoir l’égalité des chances et de combattre toute forme de distinction, d’exclusion, de restriction ou de préférence fondée sur : la nationalité, la prétendue race, la couleur de peau, l’ascendance, l’origine nationale ou ethnique, l'orientation sexuelle, l'état civil, la naissance, la fortune, l'âge, la conviction religieuse ou philosophique, l'état de santé actuel ou futur, le handicap, la conviction politique, la caractéristique physique ou génétique ou l'origine sociale.

Il y a 65 ans, Auschwitz était libéré

Ce mercredi 27 janvier, on commémore les 65 ans de la libération du camp de concentration nazi d’Auschwitz en Pologne.

Le 27 janvier, date de cette libération  a été déclaré en 2005 par les Nations unies Journée internationale de commémoration des victimes de l'Holocauste.

Plus de 1,1 million de personnes sont mortes à Auschwitz, essentiellement des juifs mais aussi des communistes, des résistants, des Tziganes, des francs-maçons et des homosexuels.