Troisième offensive hivernale sur la Belgique

La Belgique s’est réveillée sous un épais manteau blanc, après d’importantes chutes de neige survenues vendredi soir et dans la nuit de samedi. Bien que les services d’épandage soient passés pendant toute la nuit, notamment sur les autoroutes et routes provinciales, les voies sont glissantes et dangereuses par endroits.

C’est avant tout dans le centre de la Flandre que des embarras de circulation se sont produits ce samedi matin, à la suite des importantes chutes de neige de la nuit. Ainsi, l’asphalte était glissant sur l’autoroute E40 entre Louvain et Bruxelles. A certains endroits, les deux bandes de gauche étaient même impraticables.

Sur les autoroutes E19 et A12 entre Bruxelles et Anvers, la neige a également rendu la circulation malaisée ce samedi matin.

Bien que les services d’épandage soient passés pendant toute la nuit, avant tout sur les autoroutes et les voies rapides provinciales - et jusqu’à 3 ou 4 fois par endroits -, les routes étaient assez glissantes ce samedi. En cause, une nouvelle averse de neige qui s’est produite vers 6h00 du matin. Elle a notamment rendu glissantes les entrées et sorties d’autoroutes. Sur les voies secondaires, la prudence s’impose.

Entre 3 et 39 centimètres

Ce sont avant tout les provinces d‘Anvers, du Brabant flamand et du Limbourg qui ont vu tomber ce matin une nouvelle couche de neige. A certains endroits, on trouvait vers 10h00 jusqu’à 3 cm de poudreuse.

Mais il a également à nouveau neigé dans le sud de la Belgique. Dans les Hautes Fagnes, le tapis de poudreuse atteint 39 cm d’épaisseur par endroits. Les averses hivernales se déplacent du nord vers le sud du pays.

Dans le courant de la journée, le temps devrait rester sec. Mais la poussée hivernale n’en est pas pour autant passée. Il devrait en effet geler dans la nuit de samedi à dimanche.

400 camions bloqués sur l’E25

Plus de 400 camions et quelque 100 voitures sont resté bloqués vendredi soir, jusqu’à 3 heures du matin, sur l’autoroute E25 à hauteur de Houffalize (province du Luxembourg).

Surpris par de brusques chutes de neige et du verglas, les poids lourds ne parvenaient plus à monter la côte. Les services de secours (Croix Rouge et protection civile) ont distribué des couvertures et de la nourriture, alors que de nombreux chauffeurs devaient passer la nuit dans leur véhicule.

Le plan d’urgence communal qui avait été introduit, a été levé vers 3h15 du matin. Ce samedi matin, la situation était revenue à la normale sur l’E25.

Des problèmes aussi à Brussels Airport

A l’aéroport de Zaventem, les chutes de neige ont entraîné d’importants retards. Une piste de décollage et une d’atterrissage ont dû être momentanément fermées pour permettre aux équipes techniques de déblayer la neige et de déneiger les avions. La piste d’atterrissage a été remise en service peu après 9h00.

Huit vols dont l’arrivée était prévue ont été déviés vers d’autres aéroports et tous les vols au départ de Bruxelles ont accusé du retard.

La direction de Brussels Airport conseille aux voyageurs qui doivent prendre un vol ce samedi de se renseigner avant de se rendre à l’aéroport. « Si leur vol a été supprimé, ils sont invités à prendre contact avec la compagnie aérienne », précise Jan Van der Cruysse de Brussels Airport.