Wickmayer: “Mon but, le Top 10”

La joueuse de tennis anversoise est de retour en Belgique après sa participation à l’Open d’Australie et avant cela au tournoi d’Auckland. Classée actuellement 15e mondiale chez les dames, la Belge de 20 ans rêve maintenant d’atteindre le Top 10 cette année encore.

Accompagnée de son père et d’une partie de sa nouvelle cellule sportive, Yanina Wickmayer donnait ce lundi une conférence de presse à Malines. Elle s’y montrait d’emblée très ambitieuse, affirmant qu’elle rêve maintenant d’évoluer parmi les 10 meilleures joueuses au monde, d’ici la fin de l’année si possible.

Début janvier, Wickmayer remportait le tournoi d’Auckland. Plus récemment, au tournoi de Grand Chelem de Melbourne - l’Open d’Australie - elle atteignait les huitièmes de finale mais s’y faisait battre en trois sets par sa compatriote Justine Henin.

Wickmayer expliquait ce lundi que son match contre l’ancienne n°1 mondiale lui a permis de sentir qu’elle se rapprochait progressivement des meilleures joueuses mondiales. « Je suis maintenant très proche du Top 10. Et mon niveau s’améliore. Pour parvenir au Top 10, je devrai battre un jour une joueuse du Top 5. Si je sors mon meilleur tennis, cela devrait être possible ».

Wickmayer, qui s’apprête à partir pour la Pologne où elle sera le porte-drapeau de l’équipe belge en Fed Cup, a aussi donné des explications sur la blessure au dos qui l’a gênée en Australie. « Le problème est résolu. J’ai simplement enlevé une talonnette qu’on m’avait conseillé de porter un mois avant le tournoi d’Auckland en raison d’une différence de 6 mm entre mes deux jambes ».

Justine Henin et Kim Clijsters ne participeront pas à la Fed Cup en Pologne. Wickmayer devra donc se montrer au meilleur de sa forme. « J’aime beaucoup jouer en Fed Cup », affirme la jeune Anversoise. « J’aime tout simplement jouer au tennis et certainement en équipe ».