Actions syndicales chez Janssen Pharmaceutica

Les syndicats, réunis en front commun syndical, ont bloqué mardi les accès aux sites de Janssen Pharmaceutica à Beerse, Geel et Olen. Les camions ne peuvent pas entrer, ce qui empêche tout retrait de marchandises. L'action doit durer une journée.

"C'est une action d'avertissement", explique Stan Hens du syndicat socialiste SETCa. Les syndicats se plaignent d'un manque de transparence.

"La direction veut mettre un terme, de manière unilatérale, à la phase d'information et de consultation et refuse de répondre à certaines de nos questions", ajoute M. Hens. "Tout est à l'arrêt. La direction dit qu'elle veut consulter le conseil d'administration avant toute nouvelle étape".

Janssen Pharmaceutica avait annoncé sa volonté de supprimer 558 emplois. "Il y en a actuellement 492, répartis au sein de toute l'entreprise. Nos alternatives ont été balayées de la table", dit le syndicaliste.

Les syndicats réclament désormais plus de clarté. Ils appellent à entamer les discussions sur un plan social mais tout en poursuivant la phase d'information et de consultation. "La balle est désormais dans le camp de la direction", conclut M. Hens.