"Devine qui vient manger chez nous aujourd'hui?"

Natagora et Natuurpunt, deux associations actives dans le domaine de la protection de la nature en Belgique invitent simultanément les habitants à observer et à compter les oiseaux qui visitent les jardins du pays ce week-end. Il s’agit de la 7e édition de l’opération "Devine qui vient manger chez nous aujourd’hui?".

Le week-end des 6 et 7 février, Natagora et Natuurpunt invitent ainsi les gens à observer et compter les mésanges, moineaux, geais, rouge-gorges et autres visiteurs des mangeoires.

En hiver, on peut pallier le manque de ressources alimentaires grâce à l'apport de nourriture dans des mangeoires.

Cependant, si on commence à nourrir les oiseaux en hiver, il faut continuer tout au long de l'année, indique l'association de protection de la nature Natagora.

Les oiseaux qui auront pris l'habitude de venir se nourrir dans le jardin, deviendront en effet dépendants.

La meilleure source de nourriture pour les oiseaux reste la nature, selon Natagora. L'association conseille donc d'aménager son jardin en conséquence.

Une haie sauvage riche en baies, un compost, un tas de bois mort ou une petite friche conviennent mieux aux oiseaux que des graines dans les mangeoires, explique Natagora.

L'association de protection de la nature exhorte par ailleurs à bannir tout produit chimique de son jardin.

Pour participer à l'opération "Devine qui vient manger chez nous aujourd'hui?", il suffit de se munir de la brochure téléchargeable sur le site internet www.natagora.be/oiseaux.

L'année dernière, plus de 6.000 personnes ont participé au recensement national des oiseaux de nos jardins. Quelque 290.000 oiseaux ont été comptés.