La collision de trains fait 18 morts

Deux trains de voyageurs sont entrés en collision frontale ce lundi matin vers 8h45 à Buizingen. Ils effectuaient la liaison Louvain-Braine le-Comte et Quiévrain-Liège. Le décès de 18 personnes a été confirmé. La SNCB parle de 25 morts. Selon le gouverneur, un feu de signalisation aurait été négligé par l'un des deux trains.

Selon Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire, la collision entre les deux train a été frontale. L’un d’eux reliait Louvain à Braine-le-Comte. L’autre venait de Quiévrain et se rendait à Liège. L’accident a eu lieu à hauteur de Buizingen. Entre 250 et 300 passagers se trouvaient dans les trains.

Le décès de 18 personnes a été confirmé par le centre de crise provincial. On parle de 15 hommes et trois femmes. Il ne s'agit toutefois pas encore d'un bilan définitif.

Plus de 160 personnes ont par ailleurs été blessées à des degrés divers.

Les blessés légers ont été transférés vers un centre sportif de Buizingen. Les voyageurs qui n'ont pas été blessés sont transférés dans un autre centre sportif de Hal. Le bourgmestre ne dispose toujours pas de chiffres sur le nombre de blessés.

Un centre de crise a été mis en place à Louvain. Deux numéros d'urgence ont été mis à disposition: 016/39.80.73 et 02/363.22.05.

Un des deux trains n'aurait pas respecté le feu rouge

Un des deux trains impliqués dans un accident ferroviaire à Hal n'aurait pas respecté le feu rouge. Il s'agit du train qui venait de Louvain et se dirigeait vers Braine-Le-Comte, a déclaré le gouverneur du Brabant flamand, Lodewijk De Witte lundi au cours d'une conférence de presse.

L'autre train -sur la ligne Quiévrain-Liège- a, selon les informations du gouverneur, bien respecté le signal.

Le train s'était arrêté comme prévu à Buizingen mais avec un retard de 10 minutes. Il a ensuite été percuté à un croisement par le train qui venait de Louvain et qui a projeté plusieurs wagons sur le flan.

Le parquet a ouvert une enquête sur les raisons précises et les circonstances de l'accident.

Trafic ferroviaire perturbé

A la suite de cet accident, aucun train ne circule entre Bruxelles et Tournai ou entre Bruxelles et Mons.

Les Thalys en direction de Paris ont pour l’instant également été suspendus. Les trains en provenance de Paris sont pour leur part déviés. Un Thalys est actuellement bloqué sur son trajet.

Aucun train Eurostar ne circule ce lundi matin entre Bruxelles et Londres dans les deux directions.