Belle 14ème place pour les Belges en bobsleigh

Nos compatriotes Elfje Willemsen et Eva Willemarck ont terminé à une belle 14ème place du bob à deux dames des Jeux Olympiques de Vancouver, après la 4ème et dernière descente, disputée mercredi au Centre des sports de glisse de Whistler.

L'équipage belge était venu au Canada avec l'ambition de se classer dans le top-16, mais rêvait d'un top-12.

"Quatorzième, c'est au milieu", plaisantait Elfje Willemsen après la dernière manche.

"Je pense que nous devons être contentes, même si en ce moment, je pense encore aux fautes que nous avons faites. Mais toutes ces pensées vont disparaître et laisser la place à l'euphorie. Parce que 14ème, c'est quand même très bien !"

"Les anges du bob ont veillé sur nous"

Elfje Willemsen et Eva Willemarck étaient 15ème après la 1ère journée, et elles espéraient progresser de quelques places.

La 3ème descente ne s'est toutefois pas passée comme souhaité. Les Belges ont démarré lentement et n'ont pas été non plus très rapides dans les virages. Leur chrono de 54.64 était décevant.

Le duo belge a été meilleur dans la 4ème descente.

Elfje Willemsen et Eva Willemarck ont réussi, avec 54.17, leur meilleur temps aux Jeux.

Elles étaient alors toujours 15ème, mais elles ont gagné une place au classement suite à un accident des Allemandes Cathleen Martini et Romy Logsch.

"Il faut être honnête et reconnaître que les Allemandes auraient dû finir devant nous. C'est dommage de prendre la 14ème place de cette manière. Nous avons eu beaucoup de chance. Je crois que les anges du bob ont veillé sur nous.

L'histoire de Elfje Willemsen et Eva Willemarck, qui n'avaient jamais vu un bob de près il y a trois ans, a frappé les esprits au Canada, ce qui a valu aux deux Belges une attention particulière des médias étrangers.

Satisfaction du chef de la délégation belge

Eddy De Smedt, (photo) le chef de la délégation belge aux Jeux Olympiques de Vancouver, a exprimé sa satisfaction après cette 14ème place.

"Que c'est beau. Il faudrait envoyer des fleurs aux gens qui le méritent, comme ceux qui ont pris cette initiative: le manager Geert Vanvaerenbergh, qui a élaboré le projet, et Canvas, qui l'a mis en images. Et bien sûr aussi, les filles et leurs coaches. Ce sont elles qui ont signé cette prestation. Toute la gloire doit aller aux gens que je viens de citer".

Eddy De Smedt s'est aussi dit satisfait de l'énorme attention que les bobeuses belges ont reçue à Whistler.

Les plus consultés