Grève dans 117 magasins Carrefour

Tous les hypermarchés et supermarchés du groupe Carrefour dans notre pays sont fermés ce samedi suite à l’appel de grève générale lancé par les syndicats. Au total ce sont 117 magasins qui sont fermés.

Les magasins franchisés soit 508 supermarchés et Express ne participent pas à la grève.

Les syndicats avaient lancé jeudi cet appel à la grève après l'annonce, mardi par la direction de Carrefour Belgique de son intention de fermer 21 magasins et de supprimer 1.672 emplois.

Le directeur de Carrefour Belgique, Gérard Lavinay, a appelé vendredi les syndicats à discuter avant le conseil d'entreprise prévu mercredi prochain dans le cadre de la loi Renault.

"Nous avons seulement reçu cette invitation via la presse", souligne Chris Van Droogenbroeck délégué flamand du syndicat chrétiens des employés et cadre. Il n'exclut pas que des magasins menacés de fermeture soient encore en grève la semaine prochaine.

Vendredi, le patron de Carrefour Belgique, Gérard Lavinay avait indiqué qu'un samedi normal génère dans les magasins hors franchise un chiffre d'affaires de près de 14 millions d'euros. "Nous allons définitivement perdre des clients. Nous avons donc tous intérêt à ce que la grève ne traîne pas en longueur", avait-il souligné.

Carrefour a failli vendre GB en 2008

Selon le quotidien Le Soir, le groupe Carrefour s'apprêtait à vendre le fonds de commerce de la filiale belge du distributeur français au fonds d'investissement CVC Capital Parners, un fonds d'investissement basé à Luxembourg.

Selon Le Soir,  les négociations qui ont duré près de douze mois, ont échoué dans la dernière ligne droite à cause du prix : CVC Capital Partners entendait obtenir un ultime rabais parce que la situation des enseignes belges de Carrefour s’était encore détériorée – en 2008, l’acquéreur de GB avait vu ses parts de marché se réduire de nouveau et son chiffre d’affaires s’éroder de 2,7 %. Le groupe français n’y aurait pas consenti.