Fin du boycott belge du film "Alice au Pays des Merveilles"

Les exploitants belges ont levé le boycott contre le film "Alice au Pays des Merveilles". Selon un communiqué de la fédération des cinémas Fedcin, les exploitants belges se sont finalement laissés convaincre par Disney.

Les exploitants étaient mécontents de la décision de Disney de sortir le dernier film de Tim Burton en dvd trois mois à peine après sa sortie en salle.

"Tout comme leurs homologues britanniques, italiens et néerlandais, les exploitants belges se sont laissés convaincre par Disney pour les suivre dans l'expérimentation d'une stratégie de commercialisation dont le studio promet qu'elle est exceptionnelle et ne sera pas appliquée systématiquement", a expliqué mercredi la Fedcin .

"La menace de ne pas sortir le film de cette major sur les écrans de plus de 85% du marché en Belgique est le signe d'une extraordinaire unité d'un secteur militant pour le maintien de son activité. Le soutien reçu du public cinéphile dans notre démarche fait néanmoins écho au silence des responsables politiques visiblement peu sensibles à l'activité cinéma, pourtant vecteur d'animation et de culture dans les villes", poursuit la Fedcin.

Pour la fédération, les exploitants restent persuadés que "des fenêtres de sortie DVD réduites constituent une sérieuse moins-value pour les films en salle et ils resteront très vigilants quant à l'évolution ou la détérioration d'un modèle économique qui fonctionne maintenant depuis de longues années et qui a assuré une viabilité de la création et de la diffusion des films indépendants et européens à côté des productions venant des USA".

"Alice au Pays des Merveilles" sera donc projeté dans les cinémas belges dès la semaine prochaine.