Les maisons de repos manquent de personnel

Neuf maisons de repos sur dix sont confrontées à un manque de personnel soignant. Les chiffres proviennent d’une enquête de la "Federatie Onafhankelijke Seniorenzorg" FOS, qui représente un tiers des maisons de repos privées en Flandre. L’information est publiée ce vendredi dans le quotidien De Standaard.

274 responsables de maisons de repos dans toute la Flandre ont été interrogés. Actuellement neuf maisons de repos sur dix recherchent des infirmiers. Il y a 1.250 postes vacants. Trois maisons de repos attendent depuis plus d’un an les premiers candidats pour ces postes.

"Quelles que soient les mesures que pourront prendre les pouvoirs publics, il est de toute façon trop tard" estime Kurt Stabel de la FOS dans De Standaard.

"Nous allons avoir des problèmes de personnel à tous les niveaux du secteur des soins de santé".

En 2050, selon les estimations il devrait y avoir trois fois plus octogénaires et trois fois plus de centenaires qu’aujourd’hui.