Les cambrioleurs sévissent plutôt l'après-midi

La police a enregistré l'an dernier 66.000 cambriolages dans des habitations, soit une hausse de plus de 9.000 cas par rapport à 2008, rapporte dimanche le quotidien Het Nieuwsblad op Zondag.

On constate que les cambrioleurs sévissent surtout l'après-midi et les jours de semaine.

La hausse est importante entre 2008 et 2009. "Jusqu'en 2005 on constatait une baisse sensible. Cette nouvelle hausse nous inquiète donc", indique Eddy De Raedt de la police judiciaire fédérale.

"Nous pouvons tirer quelques tendances claires. Cela fait déjà quelques années que les cambriolages ne se produisent plus principalement la nuit. Le point noir se situe clairement l'après-midi, surtout le mardi, mercredi et jeudi entre 14h et 16h30. Nous constatons un deuxième pic le week-end en soirée, entre 19h et 21h."

De plus en plus jeunes

Le nombre de cambrioleurs de moins de 18 ans a également sensiblement augmenté.

"Dans 20% des cambriolages il s'agit de mineurs. Si c'est l'oeuvre de bandes de voleurs, cela représente même 35%."