Percée dans la lutte contre le ver solitaire

Un test effectué par l’Institut tropical d’Anvers sur 120 porcs au Cameroun fait une réelle percée en matière de lutte contre le ténia du porc, dont l’hôte intermédiaire est le porc, et l’hôte définitif, l’être humain . Le vaccin semble être à 100% efficace.

Le ténia est un long ver parasite de l’intestin appelé couramment ver solitaire. Il a aujourd’hui quasi disparu des pays occidentaux en raison notamment de l’élevage industriel du porc et de la surveillance vétérinaire.

Ce parasite existe toutefois encore dans les pays en voie de développement, où les porcs et les êtres humains se côtoient au quotidien.

Un test effectué au Cameroun sur 120 porcs a permis une réelle percée en matière de lutte contre ce ver solitaire.

"Les résultats sont véritablement stupéfiants", souligne le docteur Pierre Dorny, de l’Institut tropical. "Avec ce vaccin, nous avons réussi à limiter à 100% la présence du ténia chez les porcs", a-t-il expliqué.