Trois Belges au Reine Elisabeth de piano

La 16ème édition du prestigieux concours international Reine Elisabeth de Belgique de piano aura lieu du 3 mai au 14 juin au Conservatoire puis au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Le jury de présélection a retenu 83 des 172 candidats pour la première épreuve éliminatoire. Parmi eux, il y a trois Belges.

Sur les 172 candidats à l'édition 2010 de piano du Reine Elisabeth, le jury de la présélection a retenu 83 candidats. Ils sont admis à participer aux épreuves publiques. La présélection a été effectuée sur base d'un DVD envoyé par chaque candidat.

Les 83 pianistes retenus - 43 femmes et 40 hommes - sont originaires de 22 pays différents. Il y a notamment 21 candidats venant de Corée, 16 de Russie, 8 des Etats-Unis et 7 de Chine, mais aussi trois Français, une Allemande, deux Italiens et un Néerlandais.

Trois candidats belges ont également été retenus. Il s'agit de Nicolas Franco, John Gevaert et Stephanie Proot.

Présidé par Arie Van Lysebeth, le jury de présélection était composé des pianistes et pédagogues Valentin Gheorghiu, Cécile Ousset, Peter Rösel, Staffan Scheja et Boyan Vodenitcharov.

La première épreuve éliminatoire débutera le 3 mai, au Conservatoire royal de Bruxelles (photo).

Depuis le 16 mars dernier, les tickets pour la première épreuve, la demi-finale et la finale (au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles) sont en vente.

Longue tradition d'excellence

Le Concours Reine Elisabeth pour le piano, le violon et la composition fut créé en 1937 et portait alors le nom du violoniste et compositeur belge Eugène Ysaÿe.

La reine Elisabeth, la grand-mère du roi Albert II, et Ysaÿe (photo) étaient à l'origine de ce projet ambitieux.

Interrompu par la Seconde guerre mondiale, le concours reprit en 1951, sous le nom de Concours musical international Reine Elisabeth de Belgique.

Depuis 1988, le concours est également ouvert au chant.  Les sessions annuelles du  Reine Elisabeth sont dédiées alternativement  au piano, au violon et au chant . Le concours de composition a lieu chaque année.