Record d’allocations de chômage en 2009

L’an dernier, l’Office national de l’emploi (Onem) a versé des allocations de chômage à plus de 1,3 million de personnes à la recherche d’un emploi. Il s’agit d’un record historique, qui pourrait à nouveau être dépassé cette année puisque l’Onem estime que le nombre de chômeurs augmentera encore de 40.000 unités.

L’an dernier, la crise économique et financière frappait la Belgique, comme ses voisins, de plein fouet. Les restructurations d’entreprises, faillites et pertes d’emploi ont augmenté de façon significative. Conséquence : l’Office national de l’emploi a dû allouer des allocations à 30.000 chômeurs complets supplémentaires, ce qui a porté le nombre total de chômeurs complets indemnisés à 434.000.

Mais l’Onem devait également soutenir financièrement 75.000 chômeurs à temps partiel supplémentaires, ainsi qu’un nombre croissant de salariés qui prennent une pause carrière ou un crédit temps.

Ceci a porté le nombre total de personnes - toutes catégories confondues - qui bénéficient d’une allocation de chômage de l’Onem à 1.309.930. Un record historique.

La crise économique devrait cependant encore avoir des répercussions sur l’emploi cette année. L’Onem escompte une augmentation de l’ordre de 40.000 chômeurs supplémentaires. C’est beaucoup, mais moins que les 75.000 chômeurs supplémentaires qui avaient été prédits il y a quelques mois pour 2010.

« Il y a tout de même quelques signes encourageants que nous ne pouvons pas ignorer, et que nous ne voulons pas nier », déclare Claudette Coninck de l’Onem. « D’autre part, nous sommes assez réalistes que pour estimer que la crise n’est pas encore tout à fait terminée ».

On notera également la persistance d’une augmentation de l’utilisation de chèques-services (photo). Selon l’Onem, ce système a permis l’an dernier de préserver de nombreuses femmes du chômage. Le nombre d’utilisateurs actifs des chèques-services a augmenté en 2009 de 14,6%. Quant au nombre de chèques utilisés, il a augmenté de 20%.