Sugar Jackson k.o. au premier round

Devant les 5.000 spectateurs rassemblés ce vendredi soir à la Lotto Arena de Deurne pour assister à la demi-finale du championnat du monde de boxe, le Belge Osei-Bunsu « Sugar » Jackson a vu fondre en 90 secondes son rêve de titre mondial des welters (moins de 66,6 kilos). L’Américain Randall Bailey l’a mis k.o. au premier round.

L’Anversois d’origine ghanéenne, âgé de 29 ans, a vu s’envoler ce vendredi le rêve de défier en finale le Slovène Jan Zaveck qui détient la ceinture. Avant qu’il n’ait eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait, l’Américain de 35 ans surnommé « Knock-Out King » le mettait k.o. au terme de 90 secondes de combat.

Randall Bailey compte désormais 41 victoires sur 48 matchs. Sugar Jackson subissait ce vendredi sa 4e défaite en 35 combats. Il a été expédié au tapis par un crochet du gauche de son adversaire, réputé pour ses victoires éclair. L’arbitre a permis à Jackson de poursuivre, mais un nouveau crochet de Bailey l’envoyait pour de bon au plancher.

« Sugar était prêt, mais il a commis une erreur du mouvement qui ne pardonne pas face à un boxeur aussi expérimenté que Randall Bailey », a commenté l’entraîneur de Jackson. « Cette défaite représente un pas en arrière, mais je crois encore en Jackson. Il reviendra plus fort que jamais la prochaine fois ».

Randall Bailey (photo), quant à lui, s’excusait presque de sa courte victoire à Anvers. « Je suis désolé d’avoir battu un Belge, mais je faisais simplement mon travail ».